Play Hard #2 – Hard to hold – K. Bromberg

3 Mai 2021 | Histoire d'amour, New Romance

play hard hard to hold tome 2 k bromberg

Hello à tous ! J’espère que vous allez bien. Cela fait quelques jours que j’ai terminé le tome 2 de Play Hard écrit par K. Bromberg et je dois vous avouer avoir été déçue par celui-ci. Je me souviens avoir adoré le tome 1 et je pensais aimer ce tome aussi, mais je trouve que c’est vraiment redondant avec le premier. J’ai peur que ce soit la même chose pour les tomes 3 et 4, donc j’ai fait le choix de ne pas les recevoir. Mais je remercie malgré tout @hugonewromance pour l’envoi des premiers. On ne peut pas tout adorer, et j’ai quand même aimé le tome 1 donc c’est positif 🙂

Si vous n’avez pas lu ma chronique à propos du tome 1, je vous invite à le faire. Ils peuvent se lire indépendamment, et je pense qu’on n’est pas obligés de lire les 4… En fait, j’ai trouvé qu’on est sur le même schéma narratif dans le 1 et le 2, ce qui m’a vraiment dérangée. Je n’ai pas perçu de réelle nouveauté, si ce n’est qu’on change de sport.

Pour moi, la présence d’éléments extérieurs à la romance est beaucoup trop. Je m’y perdais très facilement et c’est pour cela que je n’ai pas accroché. J’ai eu beaucoup de mal avec les personnages. Lennox m’a vraiment déplu. Je n’ai pas aimé son caractère et sa façon de voir les choses.

Dans ce tome, je trouve que la psychologie des personnages n’est pas assez profonde. Je n’ai pas aimé l’histoire générale, encore une fois ça se répète avec le tome 1. Lennox part à la rencontre de Rush, ils entretiennent une relation sexuelle très vite et puis c’est tout. En fait, je n’ai pas réussi à trouver plus que ça dans cette histoire. Il n’y a pas assez de sentiments ni d’émotions pour que je sois plongée avec eux à 100%.

Quant à Rush, son passé est original, c’est indéniable. Mais j’ai trouvé que ce n’était pas assez bien exploité. En bref, je n’ai pas accroché aux personnages principaux qui pour moi étaient trop effleurés et pas assez approfondis. Pour moi, le rythme était assez soutenu, j’avais trop de mal à rester concentrée lorsque ça parlait de sport, ou même leur relation… Je n’ai pas été transportée avec eux.

Je sais que de nombreuses personnes adorent cette saga, et c’est pour cela que je vous conseille de vous faire votre propre avis. Après avoir lu plusieurs romans de K. Bromberg, j’en conclus que je ne suis pas fan de son style d’écriture. J’avais aimé les Everyday Heroes, mais je garde quand même un souvenir que le style ne me plaisait pas énormément. Donc, je pense que ce sera mon dernier de cette auteure… Mais si vous avez aimé ses précédents romans, je suis certaine que vous aimerez celui-ci, qui reste dans la même lignée.

Il est clair que je ne peux pas tout aimer et cela n’engage que moi, donc ne vous fiez pas forcément à mon avis. S’il vous tente malgré tout, foncez et découvrez l’histoire de Lennox et Rush par vous-même ! Il se pourrait que vous soyez en total désaccord avec tout ce que j’ai dit 🙂

Si vous l’avez lu, je suis curieuse de connaître votre avis ! Je vous attends dans les commentaires ! 🙂


Résumé de Play Hard – Tome 2 – Hard to hold de K. Bromberg

Lorsque l’agente de sportifs Lennox Kincade, reine de beauté, découvre que le joueur de l’équipe de football de première division qu’elle est supposée recruter, n’est autre que Rush McKenzie, un joueur vedette, enfant terrible du football, elle comprend qu’elle a pactisé avec le diable !
Anglais. Tatoué. Sexy. Au coeur d’un énorme scandale…
Ce qui aurait dû redorer sa réputation entachée, est sur le point de s’effondrer.
L’objectif ? Le persuader de rester aux États-Unis.
Aussi vrai qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir, si quelqu’un apprenait que leur relation n’est pas purement professionnelle, cela ne ferait que donner raison à tous leurs détracteurs.
Ce roman qui mêle univers du sport et scandales vous tiendra en haleine.


Editions : Hugo New Romance

Sortie le 1er avril 2021

17€
Où l’acheter ?
AMAZON

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *