La peur s’entend de deux façons, fiston. Tout oublier et fuir. Ou l’affronter et se relever.

Le tome 2 de Everyday Heroes de K. Bromberg peut se lire indépendamment de chaque titre de la série.
J’avais beaucoup aimé le premier tome, à partir de la moitié du livre ; eh bien c’est pareil pour ce second tome. Je l’ai bien aimé, l’histoire était sympa et les personnages attachants mais il met longtemps à se mettre réellement en place.
Je trouve que c’est seulement à partir de plus de la moitié du roman que ça devient intéressant.
J’ai beaucoup aimé le personnage de Dylan mais j’avoue que j’aurais aimé en savoir encore plus, j’aurais aimé que son côté parolière de chanson soit encore plus exploité. Malgré ça, l’auteure arrive quand même à nous transmettre les émotions et sentiments de Dylan, mais je dirais surtout de ceux de Grady. 🔥

J’ai vraiment adoré le personnage masculin, Grady est pompier, on en apprend un peu sur les cicatrices que ce métier peut laisser derrière lui, et son caractère m’a franchement plu.

L’histoire en elle-même est relativement similaire au tome 1, avec deux personnes écorchées par les événements de leur vie, qui se retrouvent pour tomber amoureux… on est dans un schéma assez classique. En revanche, j’ai adoré les passages de la photographe (je spoilerai pas plus Aha) !

Je pense qu’il peut vous plaire, si vous avez aimé le tome 1 je vous conseille de continuer la série ou bien de lire celui-là en premier !


Résumé du tome 2 de Everyday Heroes de K. Bromberg

La compositrice de chansons, Dylan McCoy s’est brûlée les ailes. À cause de son petit ami qu’elle a trouvé au lit … avec une autre.
Son agent l’oblige à continuer à collaborer avec lui jusqu’à ce qu’ils aient fi nalisé les chansons de son nouvel album et à tenir leur rupture sous silence. De retour à Sunnyville, elle rencontre son nouveau coloc, Grady, et ne dirait pas non à une aventure-pansement pour se remettre de sa déception amoureuse. Elle résiste pourtant et refuse de se laisser enfl ammer par Grady Malone, un pompier sexy, charismatique et sans complexe. Un homme qui porte à la fois ses propres cicatrices – sur son dos, celles de la culpabilité du survivant, dans son âme,– et la peur dans son coeur.
Mais alors qu’un visiteur imprévu met à l’épreuve leur statut de colocataires, leur indéniable attirance va t-elle s’évaporer ? Ou prendront-ils le risque de jouer avec le feu ?


Editions : Hugo New Romance

Sortie le 5 mars 2020

17 €
Où l’acheter ?
AMAZON
FNAC