fucked up fv estyer avis

Nous deux. Seuls contre le reste du monde. Et peu importe la douleur. Peu importe la violence. Nous sommes ensemble, c’est tout ce qui compte.

J’ai terminé ma lecture de “Fucked up” de FV Estyer, merci aux éditions Fyctia pour me l’avoir envoyé !
C’est le tout premier roman M/M que je lis, qui plus est entre deux frères. C’est une lecture belle et horrible à la fois. Les sentiments que l’on ressent dans ce roman sont contradictoires : on a envie qu’ils soient heureux et en même temps on sait que c’est mal.

Jev et Ash m’ont vraiment touchée, ils ont un parcours de vie qui n’est pas facile du tout. Ash, qui est le petit frère, m’a particulièrement plu. Il s’agit d’un personnage incroyablement complexe, tourmenté, et surtout fragile. En fait, il est fort et fragile à la fois, sa vulnérabilité m’a beaucoup déstabilisée, tout autant qu’il fiat preuve de courage et de force en même temps.

L’histoire fait vraiment partie des “Dark Romance”, c’en est une à 100% ! Entre amour interdit, scènes de sexes (beaucoup, beaucoup) détaillées, contexte sombre, personnages meurtris par les épreuves de la vie, bref il s’agit bel et bien d’une dark romance ! 🖤

J’ai trouvé ça génial que la structure du livre soit un chapitre dans le présent suivi d’un chapitre dans le passé et ainsi de suite… l’alternance est vraiment bien faite, vraiment bravo à l’auteur pour la cohérence entre ce qu’on apprend du passé et du présent ! J’ai adoré ! Ça nous permet de nous tenir en haleine tout le long du livre.

Les personnages sont vraiment aboutis, leur psychologie est vraiment bien exploitée et ils m’ont fendu le cœur 😭 je vous le conseille si vous êtes adeptes des dark romance et si vous aimez les détails dans les scènes de sexes parce qu’il y en a vraiment beaucoup pour moi 😘


Résumé de Fucked up de FV Estyer

Ash et Jev.

Deux hommes élevés dans la violence. Deux êtres brisés. Deux âmes fusionnelles. Deux frères.

Ils s’aiment. D’un amour interdit, d’un amour malsain. Ils s’aiment et se déchirent. Ils s’aiment à en crever.

Mais, parfois, l’amour ne suffit pas. Parfois, l’amour peut nous bousiller.

Parfois, l’unique manière d’échapper à cet amour… est la mort.


Editions : Fyctia (numérique) et Auto-édition pour le papier

Sortie le 26 mai 2020

3,99 € (ebook)
14 € (broché)
Où l’acheter ?
AMAZON